ArtoGreen

Réglementation

 

     Le monde industriel, de plus en plus contraint par différentes règlementations environnementales concernant ses sites de production mais aussi ses produits, découvre tout l’intérêt de l’éco-conception comme outil de développement, d’innovation, et de support à une communication efficace vers ses clients. 

     Cette démarche, presque encore émergente, est par essence très transversale, peut être abordée de façon très variée d’une entreprise à une autre. De plus, la responsabilité des producteurs est élargie et les responsabilise sur l'ensemble du cycle de vie des produits qu'ils conçoivent. C’est notamment le cas des emballages qui obligent le producteur de justifier vis-à-vis de ses entreprises clientes la nature précise entre les emballages réutilisables, les emballages recyclables et les emballages valorisables. Ce qui peut s’apparenter à éco-concevoir ses emballages. Il est également de plus en plus demandé à l’entreprise une plus grande transparence des composants utilisés. Avec REACH notamment, des moyens sont déployés par les producteurs et les importateurs de substances. L'objectif est d'éviter que ses conséquences ne représentent un coût trop important pour eux. Avec REACH les substances chimiques ou certains composants doivent être tracés, ce qui favorise un dialogue fournisseurs-utilisateurs, voire pérennise leurs relations. Une connaissance plus approfondie de la constitution des sous-produits achetés permettra l'utilisateur de réaliser des analyses d'impacts environnementales. 

  En résumé, l'entreprise est très souvent sollicitée pour apporter des preuves de la conformité de ses produits et ses activités. Ce qui nécessite pour lui la mise en place de méthodes et d’outils pour déployer l’aspect environnement en production et développer l'éco-conception. Par conséquent, les normes environnementales représentent une aide non négligeable pour les entreprises et l’éco-conception est une solution qui leur permet de réaliser des économies de coûts voire des revenus supplémentaires en terme de chiffre d’affaire. 

   Dans une logique de co-conception, ArtoGreen assure à ses clients l’amélioration, l’adaptation et la mise à jour systématique et régulière des fonctionnalités et du contenu de toutes les solutions web mis à sa disposition sur les plans de la réglementation (RoHS, REACH, DEEE, IPPC, ICPE,…). Les qualités des solutions web développées par ArtoGreen sont leur opérationnalité à toutes les étapes de conception/développement. Elles s’intègrent parfaitement à la gestion du management environnemental ISO 14001 permettant à l’entreprise la certification de ses activités de conception en identifiant très simplement tous les aspects environnementaux significatifs du produit/service. 

     La compétitivité à l'échelle mondiale et l'appel à la responsabilité élargie des producteurs pour l'ensemble du cycle de vie des produits conduisent aujourd'hui les entreprises industrielles à réorienter leur stratégie, passant ainsi d'une offre orientée produit à une offre orientée service moins impactante pour la collectivité. Cette transformation induit des changements à différentes échelles : sur les produits supports de l'offre et l'intégration des services (reprise des produits en fin de vie par le producteur, maintenance ou location du produit en tant que service), l'organisation de l'entreprise et son positionnement dans la chaîne de valeur, les interactions entre les acteurs du système et avec le client. La phase de conception est alors cruciale pour la mise en œuvre efficiente d'une offre intégrée. Il s'agit donc de proposer un support méthodologique qui permette aux entreprises de positionner leurs offres et leur potentiel d'évolution vers des services. 

     Par ses outils web, il est possible de modéliser de nombreux scénarios de transition d'entreprise industrielle vers une offre par des simulations ou tracking  de réduction des masses et de la variété des matières et des composants du produit, de choisir simplement des concepts et des procédés de fabrication et logistiques moins impactants sur l’environnement et ainsi définir puis évaluer la durabilité du couple produit-service. Cette prise en compte devra permettre aux entreprises volontaires, clients d’ArtoGreen, d'anticiper l'évolution réglementaire (RoHS, REACH, DEEE,...) et l'augmentation des coûts matières premières dans l'objectif de réaliser des gains de productivité. Il est donc absolument impératif d'en assurer une gestion durable, d'une part pour valoriser des matériaux recyclables comme les métaux ferreux et non-ferreux, et d'autre part pour éviter la diffusion des agents polluants contenus dans certains plastiques